La difference Lindt 

3. L’invention  de Lindt 

Il y a le chocolat, puis il y a le chocolat Lindt. Découvrez les secrets de la perfection du chocolat...



L’invention de Lindt

Quand le chocolat est arrivé en Europe, il n’avait rien à voir avec celui que l’on connaît aujourd’hui. Il était brut et sec, et ne fondait pas en bouche. Puis, en 1879, Rodolphe Lindt a transformé le mode de fabrication du chocolat par la technique du conchage. C’est ainsi que la compagnie Lindt est parvenue à obtenir la texture veloutée et lisse qui distingue son chocolat, et que les gens s’attendent à retrouver dans son produit.

La conche de Lindt

L’invention du conchage

Rodolphe Lindt, qui rêvait de confectionner un chocolat extraordinairement lisse, a investi dans de l’équipement usagé et a travaillé sans relâche à améliorer le procédé de fabrication. Puis, un vendredi soir, M. Lindt est parti de l’usine sans achever son travail. On ne saura jamais s’il a oublié d’éteindre le malaxeur ou s’il l’a laissé fonctionner sciemment, mais l’appareil a continué de tourner toute la fin de semaine. À son retour le lundi, il a découvert que son rêve était devenu réalité: le chocolat était liquide, brillant et onctueux. Depuis, on n’a cessé de perfectionner la technique, et, aujourd’hui, l’invention révolutionnaire de M. Lindt est utilisée dans toute l’industrie chocolatière. 

Conchage 

Conch·ing
Nom  
Le conchage est une étape cruciale dans la fabrication du chocolat. Il permet à la saveur et à la texture d’être affinées par un malaxage continuel à chaud et à température élevée. 
 
 
Fonctionnement du conchage

Fonctionnement du conchage

Après avoir torréfié et broyé le cacao en grains, on obtient une pâte de cacao pure (appelée liqueur de cacao), qui est combinée à divers ingrédients, comme du sucre et du lait. Cette pâte est elle aussi finement broyée avant d’être brassée dans les conches (malaxeurs). Voici comment fonctionnent les machines ultramodernes de Lindt: un long procédé d’intense malaxage, de brassage et d’aération du chocolat liquide chauffé (semblable au processus d’évaporation) pour éliminer l’acidité et l’amertume, indésirables. Le temps passé dans la conche permet aussi de dissoudre tous les grumeaux et d’obtenir un mélange à la texture merveilleusement lisse. Après cette étape, le chocolat est prêt à être transformé en une variété de produits Lindt très prisés.

Dates importantes de l’histoire du chocolat

3500 ans  av. J.-C. 

On s’est servi des premières fèves de cacao à Santa Ana-La Florida, près du fleuve Mayo Chinchipe, en Équateur. 

 

1830

Le chocolat, d’abord uniquement servi comme boisson, est pour la première fois transformé en solide par l’entreprise chocolatière britannique J. S. Fry & Sons. 

 

1879

Rodolphe Lindt invente la conche, une machine qui permet de réaliser un chocolat onctueux et somptueux. 

 

Moments-clés de l’histoire de Lindt à



«La conche malaxe le chocolat intensément, conférant au chocolat Lindt sa texture lisse et soyeuse.» 

 
– Maître chocolatier Lindt 
 

Torréfaction et broyage uniques

Des ingrédients d’excellence

Search engine powered by ElasticSuite